Art et voyage dans la Quebrada d’Humahuaca - Notre Tour

NOTRE TOUR

Art et voyage dans la Quebrada d’Humahuaca

14 juillet 2009 - au Solar del Tropico 

Argentine

Depuis Salta nous continuons notre route en direction de Tilcara, au milieu des montagnes aux minéraux de toutes les couleurs, un dégradé du vert au violet. Nous avions réservé du temps pour profiter de cet environnement magique, dans un lieu particulier recommandé par Fanny et Romain. ‘Le Solar del Tropico’. Nous pensions y trouver une auberge cosy, familiale et un peu ‘buena onda’. Nous y avons trouvé bien plus. Le Solar n’est pas un hôtel ni une auberge comme les autres.

Rémy R. est peintre, Analya est photographe et tous les deux sont des voyageurs passionnés par l’Amérique du Sud. Ils se sont rencontrés aux cours de leurs pérégrinations et ont continué leur chemin pendant des années. Passant 6 mois de l’année à peindre la vie sud Américaine, explorant tous les chemins, et les autres 6 mois, hédonistes cultivant vignes et vergers du Sud de la France, région qui a vu grandir Rémy R. Mais voila une petite année qu’ils ont ouvert le Solar del Tropico, sur le tropique du capricorne, au cœur des Andes argentines, la région natale de Analya. Ils ouvrent alors leur maison aux voyageurs qui ne viennent pas ici, aussi loin, par hasard. Ils nous accueillent comme des amis et avec fougue, nous font partager leur amour de l’art et du voyage. Rémy est engagé et n’est jamais las d’en débattre. Le soir tous autour de la table il y a de longues discutions, ou chacun se joint. Les rencontres y sont toujours très riches, tantôt avec les voyageurs de passage, tantôt avec la famille d’Analya, ou encore avec le voisin Chupete qui vient avec sa guitare et sa bonne humeur. Chupete l’Epicurien, secrétaire du Senat, élevant ses chèvres et ses cochons pour obtenir les meilleurs fromages et jambons. Rémi sort aussi sa guitare pour échanger quelques notes, bien que Pop et Folklore argentin demandent quelques arrangement pour s’accorder.

Les jours défilent entre rêveries, promenades et longues discutions. Le temps n’a plus d’importance et nous nous laissons bercer au rythme des journées, contemplatifs. Avec difficulté nous allons partir pour faire une marche d’une semaine dans les montagnes encore plus au nord, nous devons vite oublier le confort et aussi les produits frais du jardin pour un mode de vie plus spartiate, mais qui nous promet aussi des merveilles.


4 messages pour “Art et voyage dans la Quebrada d’Humahuaca”

  1. Elisa

    Merci pour ce joli billet sur mon pays.
    A plus.
    Elisa, Argentine

  2. rico

    Un grand bonjour à Rémy et Analya de notre part.
    Content de vous savoir en grand forme
    Besos de la nueva caledonia
    R.

  3. mum

    quelle belle halte dans cette auberge espagnole, au sens propre du terme .
    ce tourisme solidaire et responsable qui manque tellement sur notre planète si peu respectueuse des hommes et de l’environnement, ces rencontres ne sont pas fortuites.
    Ces dernières poches de résistante avec une agriculture propre en autosufisance, ce tourisme solidaire où loi du profit et surexploitation et consommation n’arriveront pas à atteindre ces habitants et paysages grandioses, elles croisent le chemin de ceux qui en sont les défenseurs aussi.
    bon c’est pas le tout, les backpaquers les sacs sur le dos , et les chaussures aux pieds ….dur après cette halte !

    merci pour cette ballade art et voyage.
    énormes bizz

  4. Linden

    creo que los valles ccaqhaluies merecen ser PATRIMONIO DE LA HUMANIDAD: por SU PRIVILIGIADA GEOGRAFIA especialmente sobre la ruta 68. sinceramente es naturalmente hermoso , me deslumbra cada vez que voy. y lo que pienso es que hay que cuidarlo porque he visto que se tiran botellas y bolsas ,que es muy triste ver toda esa basura .por favor cuidemoslo es de todos y para todos y especialmentes para nuestros hijos y nietos alli se respira y vive naturaleza

Laissez nous un message

Les outils

 

Google Map: Argentine - Art et voyage dans la Quebrada d’Humahuaca

 

Informations

Rentré le 26 Septembre 2009 après 13 mois de voyage autour du monde.

Retrouvez les photos directement sur Flickr