Bali, entre Surf et Nyepi - Notre Tour

NOTRE TOUR

Bali, entre Surf et Nyepi

31 mars 2009 - Ubud à Bali 

Indonésie

Enfin Bali ! Nous arrivons en début d’après midi. Quelle surprise, le soir des immenses monstres en papier mâché déambules dans les rues de Kuta. Ce sont des Hogo hogo. Musiciens et danseuses suivent ces géants censés effrayer les esprits maléfiques. C’est Nyepi, le nouvel an Balinais. D’ailleurs nous apprenons que demain est le jour du silence et il est interdit de sortir ou même d’allumer la lumière pour éviter d’attirer les mauvais esprits. Les touristes sont ainsi consignés dans leurs hôtels. Et pas question d’en sortir. Même l’aéroport est fermé, on ne rigole pas avec les mauvaises esprits. Nous mettons cette journée à profit pour nous remettre de nos frasques hong-konguaises.

Libéré le lendemain matin nous découvrons enfin l’effervescence de la ville. Kuta c’est un peu le Biarritz local en plein mois d’août. Sauf qu’à part les locaux, tous les gens sont blond, à tel point que Nathalie passerait pour une portugaise. Il n’y a qu’un surfeur australien pour être à la fois blond comme Paris Hilton et bronzé comme Jaques Séguéla.

Kuta c’est aussi une plage de 4 km bordé tout à tour de Mc Do, de “lounges Zen”, de Starbucks, de ressorts et de KFC. Authentique, mais incontournable. C’est le seul spot de surf pour débutant. Tout le monde nous déconseilles d’allers se frotter aux autres spots au risque de se faire scalper sur le corail. Ici les australiens déambulent torse nu arborant fièrement leurs blessures de guerres jouxtant les tatouages de leurs poitrines sur-gonflées.

Nous décidons de passer outre ces guignoleries touristiques pour nous concentrer sur notre “Take Off”. Nous passons quatre jours à apprendre les bases du surf avec le désir non-dissimulé de changer de spot rapidement. Ce sport est ingrat. Des km de crawl, des litres d’eau ingurgité qui viennent se nicher derrière le cerveau, un nombre incalculable de chutes, des crampes dans les bras, pour à peine 1 minute debout sur la planche.  Mais quelle satisfaction. Nous profitons aussi des quelques moments avec un couple d’amis faisant le tour du monde et que nous croisons régulièrement d’un pays à l’autre. Demain nous partons en scooter pour explorer l’île, en commençant par Ubud, un petit village dans les terres.


Laissez nous un message

Les outils

 

Google Map: Indonésie - Bali, entre Surf et Nyepi

 

Informations

Rentré le 26 Septembre 2009 après 13 mois de voyage autour du monde.

Retrouvez les photos directement sur Flickr