L’hotel Knai Bang Chatt. Kep au Cambodge - Notre Tour

NOTRE TOUR

L’hotel Knai Bang Chatt. Kep au Cambodge

5 août 2009 - à Sucré en Bolivie 

Cambodge

Kep est un havre de paix en bord de mer, une station balnéaire paisible loin du tumulte de Shianoukville. La ville de Kep fut investie pendant les années 70 par les colons français de Phnom Phen. Rapidement désertée à cause de la guerre, aujourd’hui il reste de nombreux vestiges de cette époque. Des villas abandonnées, au style fané de la riviera; d’autres au style moderniste tombent en ruine. Cette désertion confère à kep un air étrangement paisible au relent romantique. Ici point de plages de sable blanc de transats et de parasols, seulement quelques rochers et des pécheurs.

C’est dans cette atmosphère que j’ai découvert l’hôtel Knai bang Chatt, un ensemble de trois villas modernistes installées sur une grande pelouse face à la mer. Les bâtiments aux lignes rigoureuses nous content l’histoire de cette architecture. Ces trois villas destinées à de riches collons, furent dessinées par un élève de l’architecte Vann Molyvan ( nov 1926-). Van Molyvan fut l’un des architecte le plus remarquable du Cambodge. Parti étudier quelques temps à Paris, il y fut aussi un élève de Corbusier. Rapidement il fut mis en avant par le roi Norrodom shianouk durant son règne entre les années 55 et 70, qui souhaitait développer de nouveaux projets de grandes villes, infrastructures et architectures modernes. Vann fut le plus talentueux d’un groupe d’architectes émergeant et qui ont su créer le style architectural si remarquable de cette époque.

En 2003, les propriétaires du Knai Bang Chatt à Kep ont su sauver ces bâtiments d’une ruine certaine, et en faire l’un des seul boutique hôtel du Cambodge. Pure et serein l’hôtel possède Onze chambres, ayant chacune leur identité, réparties de manière généreuse dans les trois villas. Relaxation et détente sont les éléments clefs de Knai  Bang Chatt. Le mobilier des chambres est en bois avec un dessin épuré, tout en rappelant l’artisanat local. Le soir les voyageurs peuvent se retrouver  autour de l’immense table d’hôte, un long tronc de douze mètres d’un seul tenant, sous la paillotte près de la mer. Les différents lieux sont un constant dialogue entre l architecture moderne et l artisanat traditionnel. Le voyageur peut ainsi rêver de longues heures face un la mer, ou écouter le vent dans les bambous à coté de la piscine.


4 messages pour “L’hotel Knai Bang Chatt. Kep au Cambodge”

  1. Loyo

    Pensée aoûtienne d un petit coin de paradis perdu dans le périgord. On attend un retour a la civilisation pour decouvrir vos dernieres photos.gros Bisous des Lecoeur

  2. Nicole et Christian Bruneau

    Hélas, hélas, le diaporama ne veut plus se mettre en route ! Je ne vois plus les photos qui me font rêver depuis des mois. Au secours !!

  3. CAMPREDON M.Antoinette

    Bonjour,
    Je crois comprendre que vous avez séjourné 2 fois à KEP, avez-vous séjourné dans l’hôtel que vous décrivez, bâtiments créés par l’élève de l’ex-élève de Le Corbusier ?
    Si oui puis-je vous demander quelques infos ?
    Merci, Cordialement,
    Marie-Antoinette

  4. Koady

    I am honoured you vteiisd my site ! I would love to build a house like your famous Box House BUT here in Cambodia they have pilfered all the forests wood so timber is very very expensive .PLUS we have no decent architects here and the few that are capable are all involved in huge projects and won;t do smaller houses.

Laissez nous un message

Les outils

 

Google Map: Cambodge - L’hotel Knai Bang Chatt. Kep au Cambodge

 

Informations

Rentré le 26 Septembre 2009 après 13 mois de voyage autour du monde.

Retrouvez les photos directement sur Flickr