Les chutes d’Iguazu ne sont pas un mythe - Notre Tour

NOTRE TOUR

Les chutes d’Iguazu ne sont pas un mythe

25 juin 2009 - à Tafi del Valle 

Argentine

Ca fait maintenant 10 mois que nous voyageons et les spots touristiques, on commence à les repérer de loin. Le plus souvent ces hot-spots sont dénaturés par toutes les facilitées qui sont mises à disposition des touristes. Il faut en général traverser un parking de supermarché bondé de cars, passer outre le starbuck café, payer une entrée conséquente, puis se jouer des arnaques, se frayer un chemin parmi la foule pour voir quelque chose, et enfin faire abstraction des conneries de certains touristes. Maintenant il faut aussi se faire au bruit des hélicos des touristes un peu plus fortunés qui survolent sans cesse le lieu. Dans ces conditions, difficile d’apprécier un lieu à sa juste valeur.

Mais comment passer à Delhi sans voir le Taj Mahal, à Siem Reap sans voir les temples d’Angkor, à Pékin sans voir la grande muraille…

Tout le monde nous l’a confirmé, les chutes d’Iguazu est un repère à touristes, mais immanquables. En plus ce ne sont que des chutes d’eau… Difficile de ne pas être blasé après le Népal. Quand vous avez croisé des cascades de plusieurs centaines de mètres sans même que le guide s’arrête devant tellement elles font parties du décor, toutes celles que voyez après, le plus souvent balisées et payantes, vous paraissent bien fades.

Passé toutes ces considérations, nous nous y rendons.En effet, pour un lieu comme celui-ci, toutes les infrastructures sont présentes mais nous remarquons sans conteste l’effort qui a été fait pour préserver le lieu et permettre à tous le monde d’affluer. On note aussi que pour une fois le lieu est accessibles aux personnes en fauteuil.

La visite se compose de trois circuits. Nous commençons par le premier qui permet de voir chutes d’en bas. Et déjà nous sommes convaincu que le détour valait largement le coup. Nous entamons le second sentier qui parcoure les chutes d’en haut, et qui ne nous déçoit pas non plus. On a gardé le meilleurs pour la fin, la gorge du diable, la plus grosse chute de toutes. Il faut pour s’y rendre marcher 2 km sur des pontons pour se retrouver enfin sur sur une passerelle au dessus de la chute. Le spectacle est saisissant, voir hypnotique. On n’en voit pas le font. Des milliers de mètres cubes d’eau qui se déversent chaque seconde. C’est impressionnant et assourdissant. On reste là une heure durant pour profiter du moment. Difficile de quitter les lieux. Nous repartons mouillé, comblé, et ému d’avoir vu enfin ce mythe qui nous paraissait si loin et si exotique.


5 messages pour “Les chutes d’Iguazu ne sont pas un mythe”

  1. Fanita

    Magnifiques photos de ces eaux bouillonnantes et trebuchantes d’Iguazu: ma preferee, celle prise d’en bas. C’est fantastique.
    Une bise nicoise avant l’apero.
    fanita.

  2. jean pierre et sandrine

    coucou les voyageurs!!
    Merci de votre super site!! nous voyageons avec vous!!
    Comme vous le savez nous avons convolés Samedi dernier en juste noce et nous prevoyons de partir au Bresil pour notre voyage!!
    Nous aurons besoins de vos conseils!!
    Nous esperons que vs etes toujours aussi heureux!!
    Avez vs trouvé un bon resto français a notre santé!!
    nous vs embrassons fort!!
    au plaisir de vous lire

    Jean Pierre Sandrine

  3. loyo

    Wouh !carrément incroyable. L’Argentine est un pays qui au travers de vos photos donne envie de s’y poser.
    On entend le bruit des cascades et c’est tjrs un plaisir comme les jeunes mariés un régal de voyager avec vous.
    Pleins de bisous
    loyo

  4. Famille perrotel

    photos magnifiques commentaire pertinent et en plus vous êtes beaux……
    j’ai hâte d’entendre vos péripéties.
    Nous demain c’est l’aventure car on pars en Corrèze.OUH la la !!!!!!bisous srb

  5. Ketmani

    How beautiful! A frenid of mine actually went to Iguazu Falls last fall; we were in awe of her shots. Makes Niagara look like nothing, huh?

Laissez nous un message

Les outils

 

Google Map: Argentine - Les chutes d’Iguazu ne sont pas un mythe

 

Informations

Rentré le 26 Septembre 2009 après 13 mois de voyage autour du monde.

Retrouvez les photos directement sur Flickr