Des Milford Sound à Queenstown - Notre Tour

NOTRE TOUR

Des Milford Sound à Queenstown

1 mai 2009 - à Franz Joseph glacier 

Nouvelle Zélande

Comme prévu nous profitons d’une accalmie pour nous précipiter à bord d’un bateau qui va nous emmener faire le tour des fjords. A notre grande surprise, ce n’est pas que du fromage blanc onctueux, mais des montagnes aux tailles dignes de ce nom qui plongent droit dans l’océan pacifique. Le spectacle est époustouflant. De chaque versants coulent des cascades de plusieurs centaines de mètres de haut et se précipitent avec fracas dans la mer. On ne se lasse pas du spectacle. Malgré le froid, le vent, les embruns, les 90 minutes de croisière nous semblent trop courtes. Nous retrouvons la terre ferme et notre maison sur le parking. Nous la déplaçons à quelques kilomètres de là en espérant voir une éclaircie. En vain.

Le lendemain, il n’y a pas d’éclaircies en perspective. Notre seule solution, tracer vers le nord en direction de Queenstown. Une charmante station de ski aussi chaleureuse qu’il y fait froid. On se laisse rapidement attirer par les vitrines des magasins de la ville. C’est l’occasion pour Rémi de renouveler ses chaussures. Huit mois sans en changer ça laisse des traces, et surtout des odeurs. Nathalie est soulagée. On lui rachète aussi des lunettes de soleil qu’il avait perdues en Nouvelle Calédonie. On a même trouvé une marque française chez un commerçant qui nous a accueilli en Français en nous voyant rentrer. Et nous nous offrons deux pantalons de pluie parce qu’ici c’est vital. Et puisque c’est la fête de la carte bleue, Nath se paye un coiffeur. La coiffeuse ne fait pas dans la dentelle, 20 cm. Rémi ne s’achètera pas de maillot des All Blacks, les tailles vont du L au 5XL. Entre les Maoris et les mangeurs de fish’n’ ships, il n’y a pas beaucoup de place pour les petits maigrichons.

Nous emmenons la maisons à quelques kilomètres de la ville pour y passer la nuit. Le lendemain nous faisons un trek à travers les massifs de la région, croisons les premiers flocons de neige de la saison et finissons la journée dans un Pub. Nos goutons aussi aux plats locaux. Le fameux fish ‘n’ ships… De peur de ne pas digérer la panure des poissons nous optons pour un hot-dog. Malheureusement, le hot-dog est aussi sur-frit. Nous ne venons pas à bout de nos frites. Il faut au moins ça pour résister aux températures extrêmes. D’ailleurs nous avons appris à distinguer les New-Zélandais des touristes. Le premier est en short et tee-shirt alors que le dernier est emmitouflé jusqu’aux oreilles. Ici, il n’y a pas de saison à la mini-jupe et au débardeur. Chaque jour est une bonne occasion. Nous avions croisé un New Zélandais torse-nu dans les hauteurs du Népal. Nous aurions du aussi nous en douter.

Le lendemain nous quittons cette magnifique ville pour continuer vers le nord à l’assault des glaciers.


6 messages pour “Des Milford Sound à Queenstown”

  1. Mariaume

    Trop fort, il y a deux semaines vous faisiez du surf des mers et là vous êtes en station de ski! Le changement doit être assez brusque.
    Bibi à tous les 2

  2. mum

    qui est le vilain qui a écrit « pas de place pour les petits maigrichons » , non mais, avez vous essayé de faire un bras de fer avec les mangeurs de fish’n ships bien gras?
    Ici , chacun son tour , les hirondelles sont de retour, et le printemps commence à réchauffer l’autre hémisphère
    ceux qui ont la tête en bas.
    Concernant votre banquier , il serait malvenu de se facher avec vous… lui c’est encore des milliards qu’il laisse en ardoise.
    Restez éloigné le plus longtemps possible de ce continent qui marche sur la tête.
    Passez le bonjour aux phoques et animaux marins des mers froides,mais pour le bronzage , cela va etre plus compliqué maintenant.
    Cependant ,, je vous fais confiance , pour garder
    « bonne mine » ,avec les vins chauds et autres boissons réconfortantes.
    énormes bisous

  3. rico

    Solange, entièrement d’accord avec toi d’abord!
    gros bisous

  4. Momo et Agnès

    après expérience l’eau du syphon tourne en sens inverse des aiguilles du montre.
    et dans l’hémisphère sud qu’avez vs constaté?
    bisous les p’tits loups

  5. Nicole et Christian Bruneau

    Je confirme ce que dit Agnès. L’eau tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Et là où vous êtes ?

  6. Agnès et Momo

    La photo de Rémi en train de jeter ses chaussures dans la poubelle, nous rappelle la même scène avec la tétine dans le vide ordure !!!!!

Laissez nous un message

Les outils

 

Google Map: Nouvelle Zélande - Des Milford Sound à Queenstown

 

Informations

Rentré le 26 Septembre 2009 après 13 mois de voyage autour du monde.

Retrouvez les photos directement sur Flickr