En route vers le Khumbu (5/6) - Notre Tour

NOTRE TOUR

En route vers le Khumbu (5/6)

5 novembre 2008 - Namche Bazar 

Népal

Nous passons une nuit agitée sous la falaise de Tesi Lapcha, secouées par le vent. Le matin nous mettons du temps à préparer notre thé. La glace met du temps à fondre. Nous ne sommes pas au bout des difficultés, il faut encore redescendre. La première partie, nous la descendons en rappel. Nous traversons une dernière partie neigeuse pour retrouver les éboulis de pierres, puis les chemins de terre escarpés. La descente dure six heures. Ce dernier effort est pénible et finalement ces chemins ont raison de Nathalie, le porridge du matin ne passe plus du tout…

Nous arrivons vers 16 heures à Thame, où nous attend la douche chaude tant attendue depuis 10 jours. Quelle déception! On grelotte sous la douche, mais au moins on est propre. Ce lodge est agréable et nous permet de varier notre menu. Vu les nuages et notre fatigue nous prenons un jour de repos.

Le matin nous marchons jusqu’au village avant la passe de Gokyo, Renjo Pass 5380m. Le village manque d’intérêt pour que nous y passions une journée de repos avant le col. Nous tentons le coup dès le lendemain. L’ascension est longue mais bien moins technique que Tesi Lapcha. Après cinq heures et 1000 mètres de dénivelé, nous voila au sommet. Le spectacle est éblouissant, d’ici nous pouvons contempler l’Everest et toutes les cimes qui l’entourent. Hypnotisés par la beauté et la stature de tout ces monstres, nous ne pouvons redescendre tout de suite. Nous déjeunons sur l’arrête. Après trois heures de descente abrupte, nous arrivons à Gokyo. Le village surplombe un lac turquoise… C’est splendide ici. Notre chambre donne directement sur le lac. Encore une merveille de la nature. Nous y passerons la journée suivante à contempler avant de redescendre sur Namche Bazar.

La descente depuis Gokyo n’a fait que confirmer notre choix d’écourter le périple dans le Khumbu. Nous n’irons pas au Kalapathar ni au camp de base de l’Everest. Les chemins sont des autoroutes surchargés des même vacanciers que l’on croise à Palavas les flots. Ils viennent s’approprier un peu du prestige  de l’Everest. L’ambiance est proche des remonte-pentes de Superbesse. Les villages familiaux sont bien loin. Ici que des Lodges et des Népalais attendant le porte monnaie des touristes. Nous mettons deux jours à rejoindre Namche. Ici nous retrouvons un peu de confort et une vrai douche chaude. D’ailleurs nous partageons notre hôtel avec des Japonais venus en hélicoptère pour admirer la star locale, l’Everest. Il n’est même plus nécessaire de faire le moindre effort pour voir le toit du monde!


2 messages pour “En route vers le Khumbu (5/6)”

  1. Agnès et Momo

    nous en avons le souffle coupé, bravo bravo. Quel beau circuit, c’est géant

  2. mamiiiiiiii

    le rédac en chef , bravo! , finalement , c’est  » le chargé de mission » , M. SPIDER MAN, (qu’est pas du tout spider man ), du reste puisqu’il ne déloge pas les amies
    les arachnées . Je rigole , car je vois la scène Nathalie hurlant, Remi les yeux dans le vague ,fatigué, qui royal « partage sa couche »…
    et voilà nos 2 héros randonneurs repartis dans ces paysages à couper le souffle! bravo
    .Mission accomplie! le sommet du monde !, yahouou çà doit ete étrange , quand on arrive en haut , irrél
    magnifique !sauvez vous vite des pièges et routes à touristes,
    zavez droit à la médaille de l’Everest, et quand vous serez bien vieux , au coin du feu…vous pourrez dire…on y était!
    hayouuuuuuuuuu

Laissez nous un message

Les outils

 

Google Map: Népal - En route vers le Khumbu (5/6)

 

Informations

Rentré le 26 Septembre 2009 après 13 mois de voyage autour du monde.

Retrouvez les photos directement sur Flickr